Gare de l’Est

Étude annuelle de confort spatial en intérieur

Une étude sur les variantes possibles pour l’amélioration du  confort d’été et d’hiver des halls latéraux ainsi que du quai transversal mettant en œuvre :

  1. Un couplage CFD/STD et flux solaires pour le calcul spatial des niveaux de confort en intérieur.
  2. Une analyse de sensiblité selon la méthode de Morris sur objectif de confort pour déterminer les leviers d’action les plus importants
  3. Le recours à l’optimisation génétique afin d’obtenir les jeux de paramètres maximisant les conforts d’été et d’hiver.

Ci-dessous une animation sur l’évolution des objectifs de confort lors de l’optimisation génétique, en fonction de l’avancée des générations :

Optimisation génétique : avancée des solutions optimales au fil des générations.

 

Ainsi, chaque « point » qui apparait correspond à une étude complète de confort (point 1 ci-dessus) sur le projet. L’objectif de l’optimisation génétique est de trouver le meilleur compromis entre le confort d’été et le confort d’hiver (front de Pareto).